Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le jardin d'amexour

Le jardin d'amexour

Parfois de raison, souvent d'intuition, de philologie et des philosophies en général, ce semble pouvoir être l'objet de ce blog... Si cela ne peut seul le décrire totalement, il en reste cependant le principal moteur !


L'individualisme (libéral) : terreau des inégalités sociales (libérées)

Publié par Amexour sur 18 Juin 2010, 08:46am

Catégories : #sociologie

 

Désireux de me changer les idées, m'extirper de mes lectures philosophiques et sociologiques, suivant le conseil d'un ami, j'ai lu dernièrement un roman, dont la lecture m'est apparue beaucoup moins anodine que prévue.
 
"La Vague", un roman de Todd Strasser.
la-vague.jpg
 Je n'ai pas vu ce film, mais l'extrait peut en venir ici compléter la présentation.
Ma réflexion. Quand rien ne vient plus souder une Famille, un Groupe, un Peuple, une Nation que seule quelque intérêt particulier, individuel, alors survient l'impensable.
 
Si le fait social n'est jamais aussi considérable que lorsqu'il est considéré par l'union des membres constituant une société, quand est-il  de la violence symbolique, de l'incapacité que peuvent avoir quelques éléments isolés à se rendre seulement compte, par eux-mêmes, des injustices commises dans cette même société décadente ?
 
Le totalitarisme des sociétés modernes existe bien, en ce sens, que les individualités ne peuvent parvenir à le décrire par le simple fait social du libéralisme, le règne des meilleurs empêchant tout réveil.
 
L'égalité humaine n'existant pas, la fraternité laïque encore utopique, seule la liberté trouve grâce aux yeux du système. 
 
Mais qu'est la liberté sans règle pour la servir ? Une idéologie...
 
Le consumérisme est le nouveau symbole universel du régime totalitaire, et notre réaction à la violence symbolique engendrée ne parvient pas même à faire vasciller le mât des injustices (chômage, travail sans partage, suicide), d'évidence acceptées ou niées par la somme des individualités, formatées en une complaisante ignorance elle-même constamment alimentée.  
 
Les fascismes d'hier ont laissé la place à une indépendance sauvage quasi naturelle, où l'individu ne trouve plus, ni repère moral ou éthique, ni même l'assistance démocratique ; où la loi du marché seule prévaut sur toute considération, ne valorisant l'humain sur d'autre critère que le simple profit.
 

Commenter cet article

Délia 20/08/2010 14:02



J'adore comment tu rebondis sur mon boudiou effectivement né dans ce rouge-là, éclatant souvenir d'enfance... Les couleurs .... Je les laisse désormais là où elles sont le plus parlante : dans la
nature !


Merci pour ces titres : je file de ce pas faire provision de lecture pour les quelques derniers jours de l'été...



Amexour 01/09/2010 23:17



Merci, avec un peu de retard, tu sais : la rentrée des classes, tout ça...Je partage totalement (une fois de plus) ton intérêt, décalé du rouge appareil au rouge nature...Et d'ailleurs, je ne
sais pas encore très bien jusqu'à quel point mon "coeur" balance, et où il penchera dans les mois ou années futures ??? 2012 à l'horizon, et toujours...RIEN...de très nouveau sur ma boussole
politique ! Enfin, brefiste du soir, je te le souhaite agréable et paisible. Dis-moi pour la Vague ?



Délia 19/08/2010 22:32



Je crois que je vais lâcher momentanément ma Fantasy - pas mal anodine - et lire la pas anodine du tout vague... J'avais déjà vu des extarits du film... et boudiou que c'est pas anodin du tout,
par les temps qui Kour....



Amexour 20/08/2010 11:48



Bonne lecture estivale alors, chère camarade ! Pour "Boudiou", je suggère peut-être "l'Hypothèse communiste" intéressant pamphlet à l'adresse du communisme, par opposition au "capitalisme
scientifique" que l'on veut nous imposer depuis des siècle scientifiquement...; cela même si, pour ma part, j'ai trouvé la lecture de cet érudit quelque peu difficile aux entournures
(chinoiseries en particulier)...Peut-être, à en croire ta sensibilité, trouverais-tu plus à propos, le dernier ouvrage de celui-ci qu'il a co-écrit avec Finkielkraut ou l'excellent "La Machine
école" de Meirieu...Enfin encore de très bonnes lectures et une excellente journée et merci de ta visite



Anthony 19/08/2010 16:51



Héhé... J'attends impatiemment la suite


 


http://forums.over-blog.com/thread-2634662-0.html


 


Cher Xavier



Amexour 20/08/2010 11:49



ça vient, ça vient, merci de tant d'encouragements en tout cas et à très bientôt te lire également.



Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents