Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le jardin d'amexour

Le jardin d'amexour

Parfois de raison, souvent d'intuition, de philologie et des philosophies en général, ce semble pouvoir être l'objet de ce blog... Si cela ne peut seul le décrire totalement, il en reste cependant le principal moteur !


P A C E M.. I N ..T E R R I S . . .

Publié par Amexour sur 29 Mai 2010, 09:34am

Catégories : #Philosophie

La Vie en Liberté, c'est tout de suite et pas après...
Point de paradis ne vaut que l'on suspende la Vie.
...
Au nom de qui, au nom de quoi,
Prendre la vie, pour la paix, la liberté...
Idéologie, économie...
Aucun intérêt, aucun roi.
....
Point de différence, dans l'Humanité il n'y-a,
Qu'une et même espèce,
Pourtant,
De tous les âges,
qui se bat.
...
Différents, de religion, de langue, de Droit,
Depuis le début des temps,
Les Hommes le croient.
...
Supérieur en tout...sur la nature entière,
l'idéologie l'emporte, sur tout le reste.
...
Meilleurs, plus fort, plus vite, les idéaux prennent le pas,
Le temps ne change rien à l'affaire,
Sur la planète entière, c'est le combat.
...
Passé, présent, futur, quand tout se mélange,
La nature subit ce que l'humanité dérange.
...
A vouloir dominer son environnement, de ses peurs,
tout le temps...déséquilibre l'espace, le temps.
...
Alors, maintenant que c'est déjà demain,
levons-nous, ne croyons rien,
vivons debout, point de pensée, aucune arme à la main.
...
Si "L'avenir est maintenant !",
Qu'il s'agit d'avancer,
D'être enfin humain,
Radicalement, il le faut, je le pense,
Changer de destin.
...
Progresser, évoluer, sans plus se tuer,
Puisque seuls nos actes font le présent,
Que notre cerveau commande le sang...
Pour que l'avenir puisse enfin libérer nos enfants,
Point de livre, de bible, de Coran,
Aucun enseignement du passé,
L'avenir, c'est maintenant ! 
...
Seule la paix, unique sentiment par nos actes,
le prouve... maintenant.
Puisque d'en parler ne change rien,
Nos actes se répétant, éternellement...
...
Que vivre le présent est déjà demain,
Puisqu'arrivé aujourd'hui, le passé est déjà gravé, l'avenir commencé...
Alors modifions le présent et changeons, radicalement.
... Krishnamurti-copie-1.jpg
Comme lui, point d'organisation, de groupe, de tribalité...
mais à la différence du philosophe ici, Krishnamurti,
avec qui, pourtant,  je partage de grands points, un courant de pensée...
Mais qui prône, on le voit, par la "mondialisation", un vaccin,
un remède à la pensée parce que rien ne change depuis une éternité...
Toutefois, je le dis, je préfère et de loin, à cette fatalité,
l'individu dans sa différence, sa singularité...
...
Quant-il disparaît, il est seul, on le sait,
on l'enterre,
La compassion est en branle, on se rassure...
elle sert.
...
Eh bien, quand il vit, c'est le même, c'est pareil,
Il suffit d'y penser, le dire,
l'aimer...
Contre le format, la diversité je préfère.
...
avatar.jpg
Cela par le respect de tout être, parce qu'il vit, respire, aime, meurt,
n'a besoin de personne pour se faire,
Mais en même-temps, quand l'un à mal,
Tous, solidaires...
...
A l'ensemble, mondialisé et cynique, formaté...au faux équilibres,
A la haine, au mépris, au calcul, à la convoitise,
Qui, à coup sûr, continuera à vouloir régenter...
Je choisis pour ma part  l'amour, la compassion, la spontanéité, la générosité c'est sûr,
Mais surtout la liberté, le libre-arbitre,...par ses propres choix, à un équilibre vrai, dans toute la complexité, la dualité inhérente à l'être.
Et je reste persuadé, que seul, sans personne pour le lui enseigner, l'individu peut changer peut-être, continuer son évolution...
Mais plus sûrement, vivre sa vie comme il l'entend,
Progresser comme il le peut, dans sa "naturalité"...sa singularité ! 
...
Cela, non seulement s'il en a la volonté, et de trouver, en lui, le chemin de Sa Vérité,
Mais surtout si personne ne s'octroie ce "non-droit" qui consiste à lui dicter ce qui est bon ou mauvais pour l'individu.
Car seule la nature sait ce qui est bon pour elle-même, et rien n'est moins Vrai que de constater ce qu'advient un "être" domestiqué quand il est de nouveau confronté à l'état de nature pour de vrai...PERDU, souvent errant avant de finir par disparaître sans avoir jamais vécu sa propre existence !
...coexist.jpg
Si l'homme n'est pas dieu...s'il n'est pas au dessus de la nature en soi...
S'il n'est pas dieu, il n'est pas mieux, pas pire, que tout autre ordre de nature...En tout les cas pas au dessus !
Quoique son cerveau puisse penser, il doit donc obéir à autre chose que sa seule conscience...son égo...et donc, de fait, à son cerveau.
Et peut-être alors à la Nature tout simplement !
...
En somme, comme " la pensée n'est pas l'amour",
si être en paix sur la Terre, était d'être en paix Avec la Terre ?
Alors, comme la pensée ordonne de ne rien changer, que faire ?
Faire la guerre ou S'aimer ?
...
Si penser justifie l'action, que s'en suit la réaction...
Que rien jamais ne change, que le présent est déjà l'avenir,
Que la révolution, c'est la guerre...
Ne faudrait-il pas alors laisser-faire ?
Puisque la pensée, s'inquiéter appelle la guerre...
Non pas se laisser-aller, mais ne pas réagir...
En somme, laisser glisser, lâcher-prise...
Seulement : vivre et aimer !
Amexour

Commenter cet article

dubruel 02/06/2010 15:02



bonjour "capitaine", salut


oui, je veux bien et avec plaisir que nous échangions nos com


bien à toi, à bientot


charles



Amexour 02/06/2010 15:25



Merci Charles et bonne journée à toi



dubruel 01/06/2010 11:36



bonjour Amexour


vous avez laissé un com sur mon blog. Merci.


et je viens visiter le votre : c'est du sérieux !


suis bien d'accord avec vous sur le libéralisme.


j'espère que nous pourrons nous faire de nombreuses visites virtuelles et réciproques


amitiés et à bientôt


charles



Amexour 01/06/2010 12:04



Merci de ta visite également Charles ; ah oui, ici le tutoiement est préconisé, au moins en ce qui concerne ton hôte, ce, par "principe sociologique", car dans ce monde virtuel que je contribue à
créer humblement, point de hiérarchie idéologique il n'y a, de préjugé quant à l'âge du capitaine ou de son expérience, pas davantage de rapport de force quant à une très hypothétique
éthique culturelle, confessionnelle ou cognitive et académique, de religiosité politique,  point d'intérêt ou d'influence recherchée, pas plus de complaisance et de
faux-semblant...rien d'autre que de la réflexion, du partage et de l'émotion, je l'appelle de mes voeux en tous les cas...Alors oui, à très bientôt Charles, si tu le veux bien. Bien à
toi



Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents