Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le jardin d'amexour

Le jardin d'amexour

Parfois de raison, souvent d'intuition, de philologie et des philosophies en général, ce semble pouvoir être l'objet de ce blog... Si cela ne peut seul le décrire totalement, il en reste cependant le principal moteur !


Pastels secs en mers déchaînées...

Publié par Amexour sur 26 Mars 2010, 21:55pm

Catégories : #billet d'humeur - sur l'heure - du coeur

DSCF7359 DSCF7365.JPGpar Amexour (2009)

Commenter cet article

AXEL21 01/04/2010 18:11



Bonjour Amexour. J'ai aussi beaucoup voyagé et curieusement dans les mêmes régions que toi. Peut-être s'est-on rencontré, peut-être pas. On apprend beaucoup sur soi et sur son propre Pays en
vivant dans les autres. J'ai appris qu'il y avait en fait peu de différences entre les hommes et généralement les mêmes aspirations. Et pourtant, ce sont autant de mondes parallèles...



Amexour 02/04/2010 14:46



Whaou ! un ange passe...OUI, OUI et reoui et Merci Axel : aucune différence en effet entre deux individus d'un point de vue naturel, quel que soit son origine, coeur, poumon, oreilles,
yeux...tout est strictement identique quant au fonctionnement général du corps humain. Pour ce qui est du fonctionnement c'est du pareil au même, tous deux avbsolument incapable ni de voler, ni
de respirer sous l'eau, ni même de se défendre contre un lion ou un virus mortel, les deux parfaitement aussi démuni devant un raz de marée, une coulée de lave ou un astéroïde. Après la seule
différence, c'est la conscience de vouloir dominer l'un par rappoert à l'autre, et c'est là que le bât blesse car il y a toujours un connard de service ! Bien à toi camarade et reviens quand tu
veux. Bonne fin de semaine pour me laisser d'aussi agréable commentaire ou pas d'ailleurs. Liberté totale est le mot d'ordre ici si tant est qu'il y en ait un...



Florentin 27/03/2010 01:09


Tu as tous les talents ! En réponse à ton com. Lis bien ce que j'ai écrit. Je mets dos à dos les Français de souche et ceux issus de l'immigration pour ce qu'il s'agit des méfaits commis.
Mais admets-le. Si un autochtone se fait coincer, il se fait petit et ferme sa gueule, si c'est quelq'un issu de l'immigration, il se rebelle et accuse celui qui l'a attrapé de racisme. Chacun
est également responsable de ses actes devant le loi, qu'il soit noir, jaune ou blanc. Le racisme n'a rien à voir là-dedans. Ceci étant dis, je suis totalement d'accord avec ce que
tu dis dans ton commentaire.  


Amexour 27/03/2010 16:52


Je ne sais si ma modeste contribution au domaine artistique peut être comparée à du talent, mais cela me plaît toujours à entendre ou de le lire, et crois bien que  je t'en remercie cher
camarade Florentin.

Pour ce qui concerne maintenant ta vision, saches que si je la respecte parce que je peux la comprendre, je cherche pour ma part du "poil aux oeufs", c'est ma nature, je n'y peux que d'essayer de
la dominer, ce par la réflexion surtout, l'observation du mopnde qui nous entoure et le dialogue (éventuellement car ma vocation n'est pas de répondre aux questions et seulement de les poser, du
moins pour l'instant en tout cas...).

Pour avoir vécu dans biens des pays et régions différentes (Amérique du sud, continent Africain, Europe de l'est, Dom-Tom ou un peu partout en France métropolitaine...), et avoir vu,
connu et reconnu nombre de raisons de révoltes et d'incompréhension, je pense que cette violence symbolique qui consiste à stigmatiser, à vouloir en fait et  seulement formater
l'espèce humaine n'est pas bonne et respectueuse du vivant, pour résumer ici.

Bien sûr qu'il faut des lois et qu'il faut bien les respecter, et quand tu écris "Si un autochtone se fait coincer, il se fait petit et ferme sa gueule et si c'est quelq'un issu de
l'immigration, il se rebelle et accuse celui qui l'a attrapé de racisme (...)" eh bien je trouve que cette phrase est pleine d'un sens, qui justement exprime toute la
problématique que je cherche à défendre.

En ce sens précisément que le format parle de lui-même ; et, s'il ne peut dépendre en rien seulement d'une politique de répression, les problèmes "d'ordre" et rencontrés dans notre
environnement de vie peuvent en partie s'expliquer, en amont, dans l'organisation institutionnelle de nos sociétés modernes et occidentales.

Et si le racisme en est effectivement l'une des conséquences, il n'est pas isolé mais faisant bien partie intégrante de cette "problématique sociétale" où toutes les autres formes de domination et
de soumission, constituent à la fois inégalités et rapports de force, entre classe ou celui ayant trait au travail, entre sexe ou entre origine différentes. A mon sens, seuls un nouveau
pacte social, des liens restorés pourraient normallement permettre à tous de vivre en situation d'équilibre...Mais il semble que cette situation disons seulement chaotique profitte davantage
qu'elle ne perturbe la quiétude entre l'espèce humaine ?


Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents