Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le jardin d'amexour

Le jardin d'amexour

Parfois de raison, souvent d'intuition, de philologie et des philosophies en général, ce semble pouvoir être l'objet de ce blog... Si cela ne peut seul le décrire totalement, il en reste cependant le principal moteur !


Producteurs de plaisirs à Cantelause !

Publié par Amexour sur 14 Décembre 2009, 15:39pm

Catégories : #foie gras d'exeption

 

  Pour les fêtes, un foie gras d'exception !


nicole_cuisine7.jpg



vous
propose de vous faire déguster sur place,


en table et chambre3.jpgchambres (2) d'hôtes
tous ses mets délicats et authentiques,

 



ligne-rouge-manege-popins.gif

exploitation.canards1.jpg
            vous faire parvenir votre foie gras entier
directement chez-vous sous 48 heures,
par transporteur ou en collisimo...

canardgros_plan1.jpg
Les tarifs peuvent être consultés sur le site dédié exclusivement au Gaec de Cantelause (en cliquant tout simplement sur l'une des photos, ici ou sur Cantelause...)

photos et texte de amexour !
  ce printemps prochain, retrouvez notre MIEL   http://www.quigif.com/images_gifs/alimentation/miel/beepot1.gif


http://www.quigif.com/images_gifs/webmasters/retour/retour%20(11).gif

Commenter cet article

Marie BAZIN 12/01/2010 20:12


Bonjour Amexour

Enfin pris le temps de faire un tours sur votre blog. Concernant les produits de Nicole et Marie-Brigitte, ils sont tous exellents...En plus du foie gras je conseille donc aussi les plats mijotés
avec amour et fantaisies, les confitures, chutney et autres trouvailles...Meilleurs voeux de ma part à ces deux pétillantes personnes...

En espérant croiser à nouveau leur route...
Marie BAZIN


Amexour est mon pseudo 12/01/2010 21:12


Marie-brigitte et Nicole se rappellent toutes deux de votre rencontre et elles se joignent ici pour vous transmettre également tous leurs voeux en ce début d'année ainsi que leurs amitiés.
Merci de cette visite et de vos compliments, car ils font toujours plaisir, et aux créatrices en l'occurrence de cette excellente cuisine de Cantelause.
Bien à vous
Amexour


Françoise Boulanger 03/01/2010 16:50


Merci de tes explications, amexour, qui pourtant ne répondaient pas à un reproche de ma part. C'était juste pour faire un bon mot en quelque sorte.
Parce que je me doute bien que tu fais toi un élevage particulièrement exemplaire !
Ayant eu la chance de pouvoir découvrir ta magnifique maison -et goûter aux foies gras de ta production- avec le groupe d'amis militants que tu avais invité, je serais vraiment heureuse de
pouvoir revenir un jour prochain passer de bons moments avec toute ta petite famille. Dommage que nous ne soyons pas plus voisins.

Je voulais te remercier aussi de ta gentille inscription parmi tes favoris. Je suis ravie de faire partie de tes amis démocrates.

Très bonne année 2010 à toi Xavier, ainsi qu'à toute ta petite famille ! Avec toute mon amitié.


Amexour 11/03/2010 11:02


A bientôt Françoise...


Françoise Boulanger 20/12/2009 20:51


Très belle présentation, Xavier, félicitations ! Cela met l'eau à la bouche...

Joyeuses fêtes de fin d'année à toi et toute ta famille.

Un petit canard orange (pas vraiment rassuré cependant en voyant ce que tu fais de ses congénères !)


Amexour est mon pseudo 21/12/2009 00:17



Merci Françoise, tu es gentille.

Ce que nous faisons aux canards n'a rien de condamnable, si cela peut te rassurer, ils sont traités comme il se doit "avec le plus d'humanité" qu'il est possible d'en donner, rien de comparable
en tous les cas avec ce qui se fait dans les élevages industriels par exemple. Dans une toute petite structure comme Cantelause, les palmipèdes sont élevés en plein air, avec respect, ils ne
manquent pas d'eau et reçoivent des soins quotidiens. Leur jabot se distant naturellement et même nous l'y aidons par une attention toute particulière dans son alimentation. De plus, s'ils sont
nés pour nous plaire si je peux m'exprimer ainsi, il faut bien manger !

Ensuite, pour être bref, leurs traitements sont particulièrement respectueux de l'animal, et jusqu'à leur abattage, durant lequel nous leur évitons toute souffrance inutile, perdurant une
tradition ancestrale, mais à la différence toutefois, qu'ils sont étourdis par électronarcose avant d'être saignés.

Vois-tu, par cette réflexion anodine tu me donnes l'occasion de soulever une réflexion, la voici. Nous vivons une époque totalement aseptisée, créant de fait, et d'une part de nouvelles épidémies
mais passons cela, mais peut-être plus grave encore, et d'autre part, une espèce "d'inhumanité paradoxale", dont je vais tâcher de m'expliquer maintenant. 

L'Homme en effet, voulant tout régenter, créant seul un profit illusoire, en oublie lui-même le but, l'objectif premier de la vie.

On cache ses vieux, et dans quelque maison mouroir, parce que l'on ne veut plus les voir mourir à la maison, pourtant avec les siens ; on crie à l'assassin quant on saigne un poulet ou parce
qu'un canard est gavé, et l'on empêche d'égorger le mouton à l'Aïd sous prétexte de quelque barbarie religieuse...Mais que cherche-t-on vraiment ? Sinon à empêcher le petit producteur, le métier
de fermier étant déjà disparu, de tuer donc à la ferme, et pour mieux permettre de centraliser en batterie l'animal privé de toute naturalité ! On chauffe des appartements à 20° alors que dehors
d'autres meurent de froid parce qu'on a les yeux bandés. Dans tout cela, où est le progrès, je ne le vois pas et au contraire même, je trouve l'Homme déshumanisé. On ne doit plus souffrir d'un
simple mal de tête et des gens s'empêchent de vieillir. On doit ressembler à des acteurs, des actrices aux seins gonflés, rien ne doit dépasser. En revoyant quelques films de science fiction
d'hier, aujourd'hui par la réalité dépassée.


 


Tout cela est pourtant simple et vrai, rien d'inventé, il suffit de jeter les yeux au ciel un moment, voir les grues et les oies voyager. Elles partent du nord au sud dès les grands froids
avancés,  comment croire un instant que ce voyage de plusieurs milliers de kilomètres peut s'exécuter, et sans réserves bien blotties au fond de leur jabot assurées !


Bien à toi chère Françoise, amexour.



Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents